Les araignées de nos jardins

J’ai commencé cette série sur les araignées pendant le confinement dû au covid-19. Bloqué chez moi comme beaucoup d’autres, j’ai pu profiter de mon jardin pour m’aérer mais surtout pour continuer à pratiquer cette passion pour la photo que j’ai depuis des années.

Les araignées sont bien connues pour ce qu’elles inspirent, la peur, la crainte (c’est un peu le cas pour moi), le dégout aussi pour certain(e)s mais ce prédateur arthropode est aussi tellement fascinant. On ne sait jamais ce qu’elle va faire lorsque qu’on s’approche pour l’immortaliser sur le capteur: rester sur place impassible, ou s’enfuir à toutes pattes (et nous faire hérisser les poils de peur !).

La diversités des araignées dans le monde est vraiment incroyable, 47000 espèces connues. Pourtant dans mon jardin, je ne compte pas plus de 7 ou 8 espèces…pour l’instant, bien assez pour sorti mon matériel photo macro et partir en shooting nature ! J’utilise un Canon 6DMkII, un objectif macro 100mm (parfois équipé d’une bonnette macro) et un flash équipé d’un diffuseur.